SAISON 2013-2014


Éditorial


Lundi 7 octobre à 20h - Presbytère

A due cembali
Intégrale de l'oeuvre à deux clavecins

Élisabeth Joyé & Benjamin Alard, clavecins


Lundi 4 novembre à 19h
La Chatellenie, Saint Aubin le Cauf

Tempête & Passion
Haydn, Beethoven

L'Armée des Romantiques,
direction Rémy Cardinale


Lundi 2 décembre à 19h - Presbytère

Für Anna Magdalena
Le Petit Livre d'Anna Magdalena Bach

Karine Sérafin, soprano & Élisabeth Joyé, clavecin


Lundi 3 février à 19h - Presbytère

Amours me fait désirer
L'Art de l'amour courtois

Caroline Bardot, soprano
Pierre Hamon, flûtes médiévales
Michael Grébil, luth médiéval, cistre,...

 


Lundi 10 mars à 19h - Presbytère

"Ce qui parait n'est presque jamais la vérité"
La Princesse de Clèves (extraits)

Lecture par Eugène Green, Benjamin Lazar & Louise Moaty


Lundi 14 avril à 19h - Presbytère

Manuscrit de Wolfenbüttel

Alice Julien-Laferrière, violon
Mathilde Vialle, viole de gambe



Samedi 17 mai à 20h
Théâtre Municipal du Château d'Eu

L'Autre bord de la Grande Île

Les Musiciens de Saint-Julien, direction François Lazarevitch

Coréalisation Théâtre du Château / Académie Bach



Jeudi 29 mai à 17h - Salle des fêtes de Martin-Église

"J'aime à traiter la musique sérieusement..."
De Bach à Mendelssohn

Rémy Cardinale, pianoforte



Vendredi 20 juin à 21h
Église d'Arques-la-Bataille

Ave Maria !
Le Livre Vermeil de Montserrat

La Camera delle Lacrime, direction Bruno Bonhoure

 

Lundi 3 février - CABINET DE CURIOSITÉS



Amours me fait désirer

L’Amour courtois, des troubadours à Guillaume de Machaut


Caroline Bardot
, soprano
Pierre Hamon, flûtes médiévales
Michael Grébil, luth médiéval, guiterne, cistre, rebab

Présentation par Jean-Paul Combet
19h - "Le Presbytère" - Arques-la-Bataille

Dès le petit jour - Chanson médiévale arménienne

Bernard de Ventadour (c.1125-c.1200)
Can vei la lauseta mover

Lai du chèvrefeuille
- Anonyme XIIIe siècle

Lai mortel d’Iseut
- Lai anonyme du Roman de Tristan en prose

Lamento de Tristano / Rotta
- Anonyme Italie XIVe siècle

Lucente Stella
- Ballata Anonyme XIIIe siècle

Guiraut Riquier (c.1230-c.1290)
Creire m’an fach mei desir

Guillaume de Machaut (c.1300-1377)
Quant je sui mis au retour - virelai
Comment qu’a moy
- virelai
Amours me fait desirer
- virelai
Sanz cuer m’en vois – Amis, dolens – Dame, par vous
- Ballade en canon

Sexte estampie
- Anonyme XIIIe-XIVe siècle, manuscrit du Roi

Guillaume de Machaut
Doulz viaire gracieus - rondeau
Liement me deport
- virelai
Se ma dame -
virelai



Pour comprendre l’évolution de l’art lyrique médiéval, il faut remonter aux deux courants musicaux et poétiques à l’origine de l’Amour courtois, les troubadours, inventeurs de la « fin’amor », mais aussi le souffle celtique. En effet, les harpeurs bretons ont voyagé, chanté et fait connaître jusque dans les cours italiennes et allemandes les récits arthuriens ou l’histoire de Tristan. Ce programme se veut un voyage dans les « cours d’amour » médiévales, où s’épanouirent les formes musicales qui donnèrent naissance, bien plus tard, à l’air de cour.

Réservation/confirmation indispensable.
Plein tarif : 23 € - Réduit : 18 € - Moins de 18 ans : 9 €

Un repas léger sera proposé aux participants au cours de la soirée.
Durée: 3h, conférence & repas compris.

CONCERT COMPLET

Pour aller plus loin

"Couleurs et expressivité dans la musique médiévale"
Conférence de Caroline Bardot et Pierre Hamon

"En partant des écrits théoriques, nous traiterons de l’importance fondamentale des caractères et couleurs affectives des voces (ut, ré, mi, fa, sol, la) pour interpréter une mélodie médiévale. Cette conscience, qui était la règle dans l’éducation musicale jusqu’à la fin de la renaissance, apporte une sensibilité nouvelle quant à l’expression du chant ancien. Elle permet de mieux comprendre la perception modale de la musique et la « tension » de la ligne, si importante pour la musique médiévale.

Nous illustrerons nos propos par une écoute de différentes mélodies de ce large répertoire, qui s’étend du grégorien aux œuvres du dernier trouvère, le grand Guillaume de Machaut."

Mardi 28 janvier à 19h30 - Salle d'orgue du Conservatoire Camille Saint-Saëns (Dieppe)