Silences (1980-2012)
Exposition présentée lors du Festival 2013.

" Enfin je me suis rendu compte, alors que c’était d’une évidence criante depuis très longtemps, que je photographiais très souvent le SILENCE. Celui-ci est, effectivement, très présent dans ma vie et, par conséquent, dans mon travail. Le silence, qui est en principe immatériel, me donne, quelquefois, l’impression d’être visible, voire palpable. Inhérent à la belle solitude et à la contemplation, il est aussi, pour moi, assez régulièrement assimilable à la « mélancolie », qui pour Antoine Furetière (Dictionnaire universel, 1690) « signifie aussi une rêverie agréable, un plaisir……une douce mélancolie. »

Il va de soi que les photographies ont été faites sur pellicule argentique et tirées à la main sur papier baryté : le silence en est plus parlant !

Des silences imposés par l’isolement de la déchéance aux silences inspirés par la contemplation du beau sont aussi à voir dans le diaporama actuel du site de l’Académie Bach.

Puis çà, puis là…"

Robin .H. Davies