1ères Journées des Claviers Historiques

Accueil

 

Les instruments

Clavecin Blanchet, 1765 - atelier Marc Ducronet

Piano Érard, Paris, 1802 collection Musée de la Musique

Piano Pleyel n°1619, 1830 collection Michel Chaillan

Piano Pleyel n°8888, 1841 - collection Académie Bach

 

Jeudi 6 juin

19h30 - Conservatoire Camille-Saint-Saëns du Pays Dieppois
Premières notes sur le Pleyel 8888
Restitution publique du travail des élèves pianistes du Conservatoire de Dieppe avec Rémy Cardinale

Vendredi 7 juin

19h30 - Auditorium du Conservatoire de Dieppe
« Pleyel 8888 »
Projection du film en avant-première et table ronde

Samedi 8 juin

11h - Musée Michel Ciry - Varengeville-sur-Mer
Naruhiko Kawaguchi, piano : Erard 1802 & Pleyel n°16119

Samedi 8 juin

20h - Musée Michel Ciry - Varengeville-sur-Mer
Edoardo Torbianelli, piano : Pleyel n°8888

Samedi 8 juin

17h - Chapelle Saint-Dominique
Conférence : L'école française de piano forte
Michel Chaillan

Dimanche 9 juin

11h30 - Musée Michel Ciry - Varengeville-sur-Mer
Olga Pashchenko, pianos : Erard 1802 & Pleyel n°1619

Dimanche 9 juin

17h30 - Musée Michel Ciry - Varengeville-sur-Mer
Conférence : Chopin est-il vraiment moderne ?
Bruno Moysan

Dimanche 9 Juin

21:00 - Musée Michel Ciry
Rémy Cardinale, piano : Erard 1802 & Pleyel n°8888

Lundi 10 juin

10h00 - Chapelle Saint-Dominique
Benjamin Alard & Elisabeth Joyé, clavecin : Kroll

Lundi 10 juin

12h00 - Musée Michel Ciry - Varengeville-sur-Mer
Marine Fribourg, mezzo-soprano
Flore Merlin, piano : Pleyel n°8888

Projection en avant-première du film « Pleyel 8888 » de Sébastien Renaud


Vendredi 7 juin à 19h30 - Auditorium du Conservatoire Camille Saint-Saëns

63, rue de la Barre 76200 Dieppe

 

Crédit photo : ©Sébastien Renaud

Ce documentaire, coproduit par l’Académie Bach, prend pour point de départ l’histoire du piano Pleyel n°8888, fabriqué en 1841, pour essayer de comprendre en quoi l’utilisation des instruments anciens aujourd’hui pose des questions nouvelles pour une meilleure compréhension de la musique romantique du XIXe siècle. À travers l’exemple d’autres instruments, il nous permet de comprendre combien ces instruments historiques, loin de nous enfermer dans la nostalgie du passé, mettent en valeur la modernité du langage musical des compositeurs de leur temps.

La projection sera suivie d’une table ronde sur le piano historique, animée par Sylvie Brely, responsable du programme « claviers » de la Fondation Royaumont et directrice de la Nouvelle Athènes - Centre français du piano romantique.

 

Entrée libre, dans la limite des places disponibles, réservation conseillée

02 35 04 21 03 

RESERVER