Academie-Bach

 

Florence Rousseau, orgue

Florence Rousseau doit l’essentiel de sa formation à ses professeurs Jean Boyer, Liesbeth Schlumberger et Louis Thiry. Titulaire d’un premier prix d’orgue au Conservatoire de Rouen, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, elle a aussi obtenu le Certificat d’Aptitude à l’enseignement de l’orgue. Elle complète sa formation dans le domaine de la musique ancienne en étudiant le clavecin auprès de Bibiane Lapointe et Thierry Maeder au Conservatoire de Caen et obtient à l’issue de ses études un diplôme de clavecin.

Loïc Georgeault, orgue

Loïc Georgeault a étudié avec Susan Landale et Eric Lebrun (premiers prix d’orgue au Conservatoire de Rueil-Malmaison et de Saint Maur des Fossés) avant de se former auprès de Liesbeth Schlumberger et Jean Boyer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Il obtiendra successivement le Diplôme National d’Etudes Supérieures Musicales, puis le Certificat d’Aptitude à l’enseignement de l’orgue. Loïc Georgeault a également suivi les cours des professeurs Pieter van Dijk et Wolfgang Zerer au sein de la Musikhochschule de Hambourg.

Organistes dans les Cathédrales de Rennes et de Saint-Malo, Florence Rousseau et Loïc Georgeault partagent leurs activités entre l’enseignement et les concerts qu’ils donnent en France et à l’étranger (Angleterre, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Pologne). Ils se forment aussi à l’hymnologie auprès du professeur James Lyon qui leur fait partager notamment sa passion pour la musique anglaise et l’histoire de l’Angleterre.

Depuis 2007, ils sont artistes associés de l'Académie Bach. Dans le cadre de cette collaboration, ils proposent des voyages culturels à la découverte des plus beaux orgues historiques.

Depuis 2012, ils sont tous deux responsables du festival La Route des Orgues en Pays de Saint Malo.

Leur discographie comprend un CD d’œuvres de J.S.Bach enregistré sur l'orgue Silbermann de Glauchau (éditions L'Autre Monde), ainsi qu'un CD de musique baroque allemande enregistré sur le nouvel orgue de Jean-François Dupont à l'Abbaye de Kergonan (éditions Art et Musique).

 

 

 

Alison Ponsford-Hill, soprano

Alison Ponsford-Hill collabore régulièrement avec de grands ensembles internationaux tels que le Monteverdi Choir, I Fagiolini, The Tallis Scholars ou Polyphony, aussi bien en tant que soliste qu’au sein du chœur. Parmi ses performances notables, citons Josabeth dans l’Athalia de Haendel au Sheldonian Theater d’Oxford, ou encore la Passion selon Saint-Jean de Johann Sebastian Bach à la Cathédrale de Salisbury ; elle a également été nommée pour un Gramophone Award pour son enregistrement de Sine Nomine de Herbert Howells avec le Bournemouth Symphony Orchestra.

L'enseignement est un pan très important de son activité, notamment auprès des jeunes : elle a travaillé de nombreuses années à la Westminster Under School et au collège d'Eton, et enseigne aujourd'hui à l'University College d'Oxford. Elle passe beaucoup de temps au sein d'œuvres caritatives, notamment en dirigeant des chorales d'enfants en Inde.

Passionnée de musique de chambre, Alison se produit régulièrement avec le luthiste Yair Avidor pour leur ensemble A Musical Dreame, et s’apprête à sortir un album enregistré avec Galan, un groupe spécialisé dans la musique italienne de la Renaissance pour trois sopranos et basse continue.

   

Anne Page

Au Royaume-Uni et à l’étranger, Anne Page (née à Perth, en Australie) est connue comme une musicienne alliant talent et éclectisme et c’est par les œuvres de Bach que son intérêt pour la musique d’orgue s’est manifesté en premier lieu.

Anne Page a étudié avec Marie-Claire Alain, Peter Hurford et Jacques van Oortmerssen.

Comme membre du BIOS (British Institute of Organ Studies), elle est étroitement impliquée dans le Historic Organ Sound Archive, jouant un rôle essentiel dans son organisation autant que dans la recherche et dans la réalisation d’enregistrements d’orgues historiques.

Sa discographie comprend notamment des programmes consacrés à Bach mais aussi Messiaen, ainsi que des œuvres de César Franck jouées à l’harmonium, instrument dont elle est l’une des meilleures spécialistes.

 

Edmund Aldhouse

Edmund Aldhouse est directeur de la musique à la Cathédrale de Ely.

Auparavant, il a occupé différents postes, notamment dans les Cathédrales de Chichester, Ripon et Rochester.

Organ Scholar au Pembroke College d’Oxford, il est aussi diplômé en langues étrangères (français et allemand).

Edmund a étudié l’orgue auprès de John Wellingham, David Sanger, Henry Fairs mais aussi François-Henri Houbart et Frédéric Blanc, obtenant un premier prix au Conservatoire de Rueil-Malmaison.