Saison 2020-2021
Josquin des Prez – Adieu mes amours
Dulces Exuviae :
Romain Bockler et Bor Zuljan
Temple de Luneray
Blancrocher, l’Offrande
Pierre Gallon
Salle des fêtes de Beaumais
Folies Modales
Les Ménestriers
Maison Jacques Prévert - Dieppe
La flûte d’Arlequin
Hubert Hazebroucq et Julien Martin
Auditorium du Conservatoire Camille Saint-Saëns - Dieppe
La forêt des fables
Théâtre de l'Incrédule
Théâtre du Château d'Eu
Cantate da Camera
Lucile Richardot et Philippe Grisvard
Temple de Luneray

Josquin des Prez – Adieu mes amours

Dulces Exuviae : Romain Bockler et Bor Zuljan

Lundi 26 octobre 2020 - 18h45
Temple de Luneray - 12 square Jean Venable, 76810 Luneray
ATTENTION : l'horaire initialement prévu à 20h a été changé pour 18h45, afin de s'adapter aux nouvelles mesures de couvre-feu. Merci de votre compréhension.

Dans ce programme, l’ensemble Dulces Exuviae fait entrer l’auditeur dans l’intimité des chansons de Josquin Des Prés (vers 1450 – 1521). Compositeur de génie, musicien solitaire et réputé comme peu commode dans les rapports avec ses collègues, Josquin possède ce trait de caractère mélancolique, ce tempérament naturel et individuel qui est alors une marque de sagesse permettant à certains de devenir des êtres d’exception.

Dans ses chansons profanes probablement plus encore que dans le répertoire sacré, Josquin sublime cette élégance emblématique de la Renaissance. Interprétées ici dans une formation d’une grande simplicité, les chansons touchent ainsi par leur justesse émotionnelle et par le génie mélodique du compositeur.

L’ensemble Dulces Exuviae est né de la rencontre entre le luthiste slovène Bor Zuljan et du baryton français Romain Bockler. À la recherche d’un contact toujours privilégié avec le public, l’ensemble est spécialisé dans les domaines rarement entendus que sont l’improvisation et l’ornementation. Explorant les différents répertoires de la musique de la Renaissance, le duo propose des programmes originaux, entre les captivants sons du luth, les suaves mélodies méditatives et diminutions virtuoses. Autour d’une mise en espace et d’un éclairage soigné, leurs concerts touchent tous les sens et tentent de reproduire la magie orphique décrite par les anciens.

Réunis autour d’une table éclairée à la bougie, Romain Bockler et Bor Zuljan invitent le public à un moment musical intime, puissant et d’une grande sensibilité.

Josquin des Prez - Adieu mes amours

Romain Bockler, chant (baryton)
Bor Zuljan, luth

Programme

Nymphes napées – Josquin des Prés
Fortuna desperata – Antoine Busnois / Josquin des Prés
Ricercar 33 – Marco dall’Aquila
In te domine speravi – Josquin des Prés

 ***

Douleur me bat – Josquin des Prés
Ile Fantazies de Joskin – Josquin des Prés
Quant de vous seul – Johannes Ockeghem

 ***

Ricercar – improvisation
Mille regretz – Josquin des Prés
Canción del Emperador – Luys de Narváez
Regretz sans fin – Josquin des Prés
En l’ombre d’ung buissonnet  – Josquin des Prés

***

La Bernardina – Josquin des Prés
Adieu mes amours – Josquin des Prés
Ricercar – improvisation
Ave maria  – Josquin des Prés

Madame, Monsieur, Chers Amis,

Vous souhaitez recevoir les informations concernant les activités de l’Académie Bach, merci de compléter le formulaire ci-dessous.