Saison 2021-2022
Aria & 30 variations – Voyage au cœur des Variations Goldberg
Cycle de conférences par Jean-Paul Combet
Presbytère d'Arques-la-Bataille
Monsieur Jourdain, artiste sans le savoir
Projet pédagogique mené par Françoise Cornu et Arnaud Marzorati
Auditorium du Conservatoire Camille Saint-Saëns
Lorelei, Lieder de Clara et Robert Schumann, Brahms, Mendelssohn et Grieg
Marine Fribourg et Flore Merlin
Presbytère d'Arques-la-Bataille
Saint-Saëns, célèbre et méconnu
L'Armée des Romantiques
Auditorium du Conservatoire Camille Saint-Saëns
Médée, tragédie de Pierre Corneille
Compagnie La Lumineuse
Théâtre du Château d'Eu
La flûte d’Arlequin
Hubert Hazebroucq et Julien Martin
Auditorium du Conservatoire Camille Saint-Saëns
Ornez le silence
Gabrielle Resche et James Holland
Presbytère d'Arques-la-Bataille
John Dowland, pièces pour luth
Bor Zuljan
Presbytère d'Arques-la-Bataille
Carlo Ambrogio Lonati, sonates pour violon et basse continue
Yan Ma & La Lira Armonica
Temple réformé de Luneray
Monsieur de Blancrocher : l’Offrande, pièces françaises du XVIIe siècle
Pierre Gallon
Salle des Fêtes de Beaumais

Carlo Ambrogio Lonati, sonates pour violon et basse continue

Yan Ma & La Lira Armonica

Jeudi 10 mars 2022 - 20h
Temple réformé - Square Jean Venable - 76810 Luneray
Yan Ma - Académie Bach 2018 - crédit Robin Davies (7)

 

 

Carlo Ambrogio Lonati (1645-1712) est un compositeur, violoniste et chanteur italien d’origine milanaise de la seconde moitié du XVIIe siècle. Décrit par le compositeur Francesco Maria Veracini comme l’un des plus grands violonistes de son siècle, son travail ne fut pourtant pas imprimé, selon la volonté de Lonati lui-même, qui ne souhaitait pas qu’il « puisse tomber entre les mains de personnes qui ne peuvent même pas lire l’horloge ». Malgré cela, son œuvre inspira des compositeurs illustres tels qu’Arcangelo Corelli ou Henry Purcell.

Il fut un compositeur actif dans tous les domaines musicaux de l’époque : opéras, oratorios, cantates et sonates. Musicien auprès de diverses cours illustres, dont celles de Naples, de Mantoue, de Modène, il fut également au service de la Reine Christine de Suède à Rome ou de la reine d’Angleterre Maria Beatrice d’Este, épouse du roi Jacques II.

Ses sonates pour violon et basse continue, datant de 1701, sont considérées comme sa meilleure composition, en raison de leurs difficultés techniques : emploi de doubles cordes, de la scordatura (un accord inhabituel qui produit des effets sonores nouveaux), notes aigües atteignant la huitième position… Ces artifices confèrent à ces sonates une gamme expressive sans pareil.

Yan Ma et son ensemble La Lira Armonica sont parmi les premiers à faire revivre l’œuvre de Lonati.

Distribution – La Lira Armonica

Yan Ma, violon

Iris Guémy, violoncelle

Sergio Bermúdez, théorbe

Gaspard Afsa, clavecin italien de Marc Ducornet

Après avoir obtenu sa licence de violon au Conservatoire de Shanghai en 2012, Yan Ma décide de traverser le monde pour venir en Europe, afin de pénétrer au centre de la culture occidentale et de la musique classique. Elle étudie alors à la Haute Ecole de Musique de Genève. C’est en 2015 qu’elle découvre pour la première fois la musique ancienne. Elle commence alors le violon baroque avec Olivia Centurioni, puis intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris aussitôt après dans la classe de François Fernandez. Après un an d’échange au Conservatoire de La Haye avec Enrico Gatti, elle obtient en 2018 sa licence de violon baroque avec mention Très Bien à l’unanimité. Elle poursuit actuellement ses études en master à la Schola Cantorum de Bâle avec Amandine Beyer. Yan Ma avait auparavant été sélectionnée par l’Académie Bach pour une résidence de recherche-création portant sur la musique de Tartini.

Après avoir pris part au spectacle de clôture de l’Exposition Universelle de Shanghai en 2010 et avoir fait partie du Shanghai Oriental Symphony Orchestra entre 2010 et 2012, Yan Ma continue régulièrement à jouer en Europe, au sein de divers ensembles. Elle travaille notamment avec Theresia Youth Orchestra sous la direction de Chiara Banchini et Alfredo Bernardini, ainsi que l’orchestre Les Arts Florissants sous la direction de William Christie. Elle a collaboré également avec l’ensemble Il Convito dirigé par Maude Gratton et l’ensemble Les Nouveaux Caractères de Sébastien d’Hérin. Yan Ma a par ailleurs été récemment sélectionnée lors d’un concours pour intégrer l’ensemble Holland Baroque.

C’est avec le claveciniste Gaspard Afsa qu’elle vient de fonder en 2021 l’ensemble La Lira Armonica ; fruit d’une longue réflexion et collaboration artistique, les deux musiciens travaillant ensemble depuis 2014. L’ensemble La Lira Armonica  s’intéresse en premier lieu au répertoire instrumental des xviie et xviiie  siècles, avec une attention toute particulière pour la musique italienne et ses enjeux dans le domaine des pratiques historiques.

Née en 1996, Iris Guémy commence à étudier le violoncelle auprès de Raphael Pidoux, qui la pousse rapidement à élargir ses horizons musicaux, notamment vers la musique baroque. En 2015, elle est admise au CNSMDP, (Conservatoire National Supérieur de Paris), dans la classe de Raphael Pidoux, Eric Maria Couturier et Véronique Marin. Elle obtient son master en 2021.

En 2018 Iris, étudie quelques mois en Erasmus à Bale chez Thomas Demenga, et entreprend aujourd’hui un deuxième Erasmus à Zürich, dans la classe de Thomas Grossenbacher. Parallèlement Iris apprend le violoncelle baroque avec David Simpson, Bruno Cocset, Jonathan Pesek et Christoph Dangel. Elle se spécialise dans l’interprétation historique du répertoire pour violoncelle dans le cadre du master de l’Abbaye aux dames de Saintes. Iris est invitée à jouer dans de nombreux festivals aussi bien sur violoncelle baroque que moderne, comme soliste ou chambriste : Festival de la Vézère, Musique aux 4 horizons, Cello Biennale Amsterdam, Festival de musique de Sully et du Loiret, Les jeudis musicaux de Royan, les musicales en cote Chalonnaise, le Festival d’Auvers-sur-Oise… Elle est invitée à jouer dans des orchestres comme l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg, l’Orchestre Opera Fuoco, Orchestre Balthasar Neumann, Orchestre Stradivaria, Britten Pears Orchestra, sous la direction d’Equilbey, Minkowski, Stern, Pintscher, Hengelbrock …

Iris est une musicienne de chambre très appréciée, invitée à jouer avec Christophe Coin, Roland Pidoux, Marianne Piketty, Hélène Schmitt, Yovan Markovitch… Actuellement Iris est fréquemment en tournée dans l’orchestre Balthasar Neumann, avec lequel elle se produit dans des salles et des festivals de renom ( Festival d’Aix, Baden Baden Festspiele, Salzburg Mozart Woche, Elbphilarmonie Hamburg, Opera Garnier, Konzerthaus Vienne…).

Sergio Bermúdez, né à San Sebastian (Espagne), a étudié au Conservatoire Supérieur de Musique du Pays Basque et à l’École supérieure de musique et d’arts du spectacle de Francfort. Il termine actuellement un Master à la Schola Cantorum de Bâle, l’un des centres de musique ancienne les plus réputés, où il suit les cours des luthistes Peter Croton et Hopkinson Smith.

Sa carrière de luthiste l’a amené à se produire dans des pays tels que l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, le Portugal, l’Espagne, la République Tchèque, Serbie, le Liban, et dans d’importantes salles de concert telles que l’Alte Oper de Francfort, le Theater Freiburg, le Staatstheater Darmstadt le Théâtre National de Belgrade et dans des festivals tels que l’Innsbrücker Festwochen der Alten Musik, Haller Bachtage, le Mikulov Guitar Festival et le Malaga Early Music Festival.

En tant que membre fondateur de l’ensemble Ars Humana, il se consacre à la recherche et à la renaissance du patrimoine musical. Cet ensemble a été finaliste du prestigieux concours Handel au Festival international de Göttingen.

Gaspard Afsa est un organiste et claveciniste français né en 1992. Il a tout d’abord commencé l’apprentissage de l’orgue auprès de Florence Rousseau et de Vincent Genvrin au conservatoire de Dieppe. Très vite attiré par la musique ancienne, Gaspard s’est ensuite dirigé vers le clavecin. Il étudie alors auprès de Bibiane Lapointe et de Frédéric Michel (pour la basse continue) au conservatoire de Boulogne-Billancourt. Passionné de musique avant tout et désireux de toujours s’instruire, Gaspard n’a pas hésité à s’installer dans différentes villes afin d’étudier auprès de nombreux maîtres forts réputés, tant pour le clavecin que pour l’orgue ou le clavicorde. C’est ainsi qu’il a pu recevoir l’enseignement de Jean-Christophe Dijoux, Pierre Cazes, ou encore Aline Zylberajch, Martin Gester, Francis Jacob et Benjamin Steens au conservatoire de Strasbourg. Par ailleurs, il a reçu lors de master class ou de stages, les conseils d’interprètes renommés tels que Benjamin Alard, Ton Koopman, Enrico Gatti, Kenneth Weiss, Dirk Börner, Amandine Beyer… Gaspard Afsa a collaboré avec différents ensembles, et a pu se produire à l’orgue en récital, notamment au festival l’Académie Bach d’Arques-la-Bataille ou à l’église Saint-Louis-en-l’île à Paris.

Gaspard Afsa consacre également une part importante de son temps à la recherche musicologique qui le passionne, et passe ainsi de nombreuses journées dans les bibliothèques afin de tenter une approche du répertoire ancien au plus près possible des pratiques historiques, ou de découvrir d’éventuelles pièces inédites, particulièrement dans le domaine de la musique instrumentale italienne. Il mène aussi un intense travail de recherche dans le domaine de la basse continue italienne de la fin du XVIIe siècle.

Programme

Carlo Ambrogio Lonati (ca.1645-ca.1710)
Sonata I in re maggiore
(Preludio) – Largo – Sostenuto – Largo – Presto

Giovanni Girolamo Kapsperger (1580-1651)
Toccata VII – libro quarto d’intavolatura

Carlo Ambrogio Lonati
Sonata in re minore
Grave – Allegro – (Grave) – Allegro – Grave – Adagio Assai – Largo

Anonyme
Preludio 5° 5° Tuono Arpeggio

Alessandro Stradella (1643-1682)
Sinfonia a Violino, Violoncello e Basso in re minore

Bernardo Pasquini (1636-1710)
Toccata 2° Tuono

Carlo Ambrogio Lonati
Sonata III in do minore (Seconda parte)
Largo – Spiritoso – Largo – Spiritoso
Alemanda – Variatio
Largo
Giga
Minuè

Tarifs

Pour bénéficier du tarif réservé aux adhérents, vous pouvez à tout moment adhérer en ligne sur le site de billetterie. L’adhésion est annuelle et vous donne accès au tarif privilégié pour deux personnes par concert.

Madame, Monsieur, Chers Amis,

Vous souhaitez recevoir les informations concernant les activités de l’Académie Bach, merci de compléter le formulaire ci-dessous.